Le portage salarial remporte l’adhésion de nombreux salariés qui cherchent un statut à la fois avantageux et indépendant. Avant d’opter pour ce régime, sachez que vous pouvez simuler votre salaire en utilisant des outils mis à votre disposition en ligne de manière tout à fait gratuite.

Les principaux avantages du portage salarial

Avant de comprendre comment faire un portage salarial simulation, intéressons-nous d’abord aux bénéfices que vous pouvez tirer de cette nouvelle forme de travail. Dans un premier temps, il est important de savoir que ce statut est beaucoup plus avantageux que de travailler en freelance et qu’un contrat dit « classique ». Vous aurez ainsi la possibilité d’exercer une activité professionnelle en toute autonomie. Les démarches administratives laborieuses sont exclues puisque c’est la société de portage qui se charge des formalités de facturation, de comptabilité et de toute autre tâche entrepreneuriale que vous aurez à mener vous-mêmes en choisissant le statut auto entrepreneur par exemple. D’autres avantages découlent de ce choix comme le fait de bénéficier d’une assurance chômage. Vous aurez alors les mêmes droits et devoirs qu’un salarié, ce qui signifie que vous serez soumis au régime général.

Les frais à considérer pour simuler votre salaire en portage salarial

Dans le coût du portage salarial, les frais liés à la gestion administrative de votre dossier sont inclus. Cela correspond à 10 % du chiffre d’affaires total de votre activité en tant que salarié bénéficiant du système du portage. Néanmoins, ce pourcentage varie d’une entreprise à une autre, dans la mesure où certaines d’entre elles invoquent un taux encore moins élevé pouvant être aussi bas que 3 %. Mais ce privilège est uniquement accordé aux salariés portés dont le CA est supérieur à 100 mille euros. Ainsi, avant-même de choisir votre société de portage, mieux vaut établir une estimation préalable de votre chiffre d’affaires. Cela vous donnera l’occasion d’interagir avec une entreprise de portage proposant des conditions avantageuses pour votre situation. Il est à noter qu’en dehors des frais de gestion, vous devez prendre en considération vos cotisations mensuelles notamment en ce qui concerne l’assurance maladie, le chômage, l’allocation familiale, etc.

Comment simuler votre salaire en portage salarial ?

La simulation de salaire en portage salarial passe par la déduction des charges dites patronales et salariales de votre chiffre d’affaires hors taxes. Ces charges correspondent aux frais liés au fonctionnement de votre activité professionnelle à savoir le montant de vos équipements informatiques et fournitures de bureau ainsi que les coûts d’affranchissement que le client n’est pas tenu de payer. Les dépenses qui ont lieu au cours des missions et que le client doit prendre en charge sont également soustraites comme les frais de transport, de logement et les factures de restaurants. Sans oublier le coût des tâches en sous-traitance et de la gestion de votre dossier dont il faut tenir compte au moment d’établir une simulation de salaire en portage salarial.