L’acquisition d’entreprise encore appelée repreunariat consiste à racheter une entreprise et à développer une activité sans passer par le processus de création d’entreprise. Cette pratique est en plein essor en Europe et connaitra un taux d’accroissement significatif dans les prochaines années selon un certain nombre d’études qui s’y sont intéressées. Cela dit, entre créer sa nouvelle entreprise et reprendre une activité déjà établie, le choix n’est pas toujours facile. Cependant, plusieurs raisons sont favorables à la reprise d’entreprise et justifient le fait qu’elle soit de plus en plus prisée. Découvrez de ce pas les bénéfices liés à l’acquisition d’une société !

Qu’est-ce qu’une acquisition d’entreprise ?

acquisition cession entrepriseL’acquisition d’entreprise consiste à acheter le capital d’une entreprise pour en prendre la gestion. Il s’agit donc d’une cession par vente des actions et parts de celle-ci. Cette opération donne ainsi lieu à un transfert de propriété entre le cédant et l’acquéreur. Il peut alors s’agir d’une fusion, d’un achat de fonds de commerce ou d’un rachat d’entreprise.

Pour procéder à une acquisition de société, il est recommandé de se tourner vers un interlocuteur compétent, car le tout n’est pas qu’une question de finances. À cet effet, plusieurs plateformes comme p2c-partners.com sont spécialisées dans l’acquisition d’entreprise et accompagnent les entrepreneurs dans : l’analyse des opportunités, le diagnostic financier et opérationnel, la fiscalité, les formalités juridiques et les diverses négociations. Avec l’aide d’un conseil, le rachat de société est plus sécurisé, car celui-ci est garant de la bonne réalisation du projet.

Mais déjà, quelle que soit la forme du repreunariat, l’entrepreneur doit préférentiellement choisir une société dans un secteur qu’il maîtrise ou en fonction de ses centres d’intérêt. Il doit également évaluer les risques et choisir la bonne entreprise pour réussir son opération.

Quels sont les avantages du repreunariat ?

Si l’acquisition d’entreprise est en pleine propension de nos jours, c’est parce qu’elle est considérée comme un raccourci pour devenir chef d’entreprise et être à son propre compte. Sachant que le taux de survie des entreprises reprises est plus élevé que celui des entreprises créées, et que créer son entreprise à partir de rien est un vrai parcours de combattant, cette stratégie permet assurément de démarrer avec un risque limité. Choisir cette option est donc bénéfique à plusieurs égards pour les entrepreneurs, car elle présente plusieurs avantages.

Un démarrage rapide

L’acquisition d’entreprise permet à l’entrepreneur d’être immédiatement opérationnel. Avec cette méthode, il n’a plus besoin de se tracasser à trouver une idée ou concevoir un plan d’affaires. Les phases de création et de formalisation sont ici occultées, car ayant déjà été réalisées par le passé.

Une structure fonctionnelle

Avec cette option, l’entrepreneur acquiert les infrastructures, la notoriété, les salariés opérationnels, formés et expérimentés, des clients existants, des fournisseurs, et des partenaires. L’entreprise est donc déjà fonctionnelle et est plus apte à générer rapidement des bénéfices. Il peut donc espérer avec une acquisition d’entreprise un retour sur investissement beaucoup plus rapide que dans une création d’entreprise ou la viabilité du projet n’est pas toujours garantie. Dans une création d’entreprise, il faudra en effet un certain temps et une bonne dose d’énergie pour arriver à cette étape.

De plus, il existe dans tout rachat de société, une convention de cession qui permet à l’acquéreur de bénéficier des informations sur le fonctionnement de la structure, des conseils et de l’accompagnement du cédant (plus de détails à ce sujet sur Gataka)

Pour donc réussir son projet, l’entrepreneur doit surtout se concentrer sur le management de son équipe, pour insuffler un nouveau dynamisme à la structure.

Financement facile

Une acquisition d’entreprise est plus facilement financée par les banques. Ces dernières se basent sur les bilans et les comptes de résultat des dernières années pour octroyer des prêts.

La reprise d’entreprise peut au regard de tout ceci se révéler plus économique sur le long terme qu’une création d’entreprise. Elle n’est toutefois pas une aventure sans risques, il reviendra à l’entrepreneur de mettre en place des stratégies innovantes et gagnantes pour relever le défi et faire prospérer son entreprise. Pour avoir quelques pistes sur les solutions de financement d’une acquisition d’entreprise, cliquez sur cette page.